Construction d'un Piper J3 au 1/3

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Aller en bas

La cabane dans la cabine …

Message par jcboubou le 08.08.18 22:21

Salut à tous.

La mise en croix … un peu peur de m’être planté quelque part, mais non : ça colle pile poil !!! ceci étant dit, ça tient de la place. –j’ai une épouse compréhensive car je squatte toute la véranda-.

DSC_01

Vue de l’ensemble.

DSC_02

Rien n’est encore collé mais comme c’est du sur-mesure, un essayage n’est jamais superflu.
Le haut de cabine est raccordé par des baguettes de 6x6 ajustées à la bonne longueur, celles-ci vont déterminer la bonne connexion des prises DB9 entre elles.

DSC_03

Les supports sont également mis en place et l’ensemble doit être parfaitement rigide.

DSC_04

Voilà, l’ensemble est collé les ailes toujours raccordées, comme cela, pas de mauvaises surprises.
Seuls les montants coté opposés à la porte ne sont collés définitivement. Il est en effet pas facile de les fixer lorsque les ailes sont en place.

DSC_05

Demain, le coffrage en balsa de 30/10ème des deux parties hautes et pendant que je reste en accès libre à la véranda, je prépare les haubans. Cependant, le dessous du fuselage n’est pas prêt à les recevoir, ce sera selon l’inspiration …

En attendant, A+

Jean-Claude
avatar
jcboubou

Messages : 194
Date d'inscription : 23/02/2017
Age : 74
Localisation : 79000 NIORT

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Un peu de fuselage et de stab…

Message par jcboubou le 12.08.18 21:15

Salut à tous

Voilà, les supports d’ailes sont coffrés, les montants avants également.

DSC_01


DSC_02

sur la partie arrière, un des supports de stab réglable est positionné (mais pas collée)

DSC_03

L’arrête dorsale est ajustée et collée.

DSC_04

les fenêtres fixes latérales sont ajustées et collées et l’écrou noyé est définitivement inséré dans son logement.

DSC_05

Toutes les planches sont réutilisables (mais, il ne reste plus que les planches …)
Ici, la mise en forme de la partie fixe droite du stab.

DSC_06

L’ajustage … et le collage (toujours sous perfusion !)


DSC_07

l’ajustage et le collage du volet droit.

DSC_08

Pendant que ça sèche, j’ai remonté les roues de façon plus sérieuse.

DSC_09

maintenant, je dois un peu improviser pour le support de train, car le plan n’est pas très explicite à cet égard, et puis faire la partie gauche du stab.

Alors A+

Jean-Claude
avatar
jcboubou

Messages : 194
Date d'inscription : 23/02/2017
Age : 74
Localisation : 79000 NIORT

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le stab en deux parties et le début du train.

Message par jcboubou le 16.08.18 21:35

Salut à tous

Un demi stab droit avec son volet et les charnières.  En ce qui concerne la poncette … beaucoup de patience et d’huile de coude : c’est du pin et la rigidité est là.

DSC_01


DSC_02
Pendant que la partie gauche sèche, je regarde le train et tout d’abord la partie fixe et là, je ne peux pas m’en tenir au plan. En effet, comme j’ai utilisé une structure en bois carrés, la partie fixe qui supporte le train n’a pas pu être insérée dans la structure, alors elle sera en partie dessous.

La partie gauche est maintenant sèche et décoffrée. Je  vous fais grace de la partie ponçage.


DSC_03

Après avoir découpé le cadre en tubes acier de Ø10mm, il me reste à créer les supports des parties mobiles qui serviront également de fixation sur le plancher de la structure (3 épaisseurs de CTP peuplier contre-collées).
La partie avant, brasée sur le cadre, qui va servir de lien avec le triangle latéral du train et la partie fixe comprenant l’amortisseur. Et comme un croquis vaut  mieux que mille explications.

DSC_04

Ce support est tiré d’un morceau de tube carré en acier étiré de 10x10 et mis en forme à ma façon.
DSC_05

Voici le résultat brut, et il sera nécessaire d’en faire 2.

DSC_06

Après usinage voici ce que ça donne (je vous fait un petit croquis des pièces après).

DSC_07


DSC_08

et voici les deux.

DSC_09

Le tube mis en forme afin d’être convenablement inséré et brasé en place. Le trou de Ø 3mm pratiqué au fond permettra 2 choses : fixer l’étrier bien en place sur la barre acier de Ø 10mm pendant la mise en place et le brasage, et la fixation sur le fond du fuselage. A ce sujet, j’hésite un peu entre boulons de 3 ou 4mm. En effet , comme le tout l’ensemble sera brasé, la structure ne devrait pas se déformer lorsqu’elle sera fixée sur un CTP de 9mm en peuplier.

DSC_10

L’assemblage …

DSC_11

Les deux cotés. On reconnaitra aisément la fonction en regardant le plan plus haut.

DSC_12

la partie avant est assemblée pour vérifier l’équerrage.

DSC_13

Mise en place sous le fuselage. L’ajustage avait été fait par petites touches afin d’obtenir le meilleur équerrage et deux côtés parfaitement parallèles .

DSC_14

les barres en acier seront, en partie je pense, enchâssées dans le coffrage.

DSC_15

Bon pour ce soir, je crois que ce sera tout

A+
Jean-Claude
avatar
jcboubou

Messages : 194
Date d'inscription : 23/02/2017
Age : 74
Localisation : 79000 NIORT

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Les fixations du train.

Message par jcboubou le 25.08.18 21:14

Salut à tous.
Après les fixations avant, voici les fixations arrières du train, également tirées d’un tube carré de 12mm.

DSC_01


DSC_02

Je vous avais promis des croquis, les voici (je pense que vous aurez rectifié d’emblée mon erreur de cotation …) . ici la partie avant

DSC_03

Ici la partie arrière.

DSC_04

les barres transversales ne sont percées sur les fixations que lorsque l’ensemble est ajusté comme pour les fixations avant.
Le travail de ponçage du stab avance à petits pas : il n’y a pas de balsa !

A suivre le stab avec le système d’incidence variable.

Alors A+

Jean-Claude
avatar
jcboubou

Messages : 194
Date d'inscription : 23/02/2017
Age : 74
Localisation : 79000 NIORT

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le train suite mais pas fin !

Message par jcboubou le 30.08.18 22:15

Salut à tous
Hé les loulous, c’est pas pars que j’écris pas que je bosse pas !

Afin de suivre plus facilement, je vous remets le plan du train, mais en entier cette fois-ci.

 
DSC_01_Plan_train

Le support est terminé et les deux brides ne sont là que pour maintenir l’ensemble pendant le brasage. L’ensemble colle parfaitement avec la base du fuselage. Le tout est déjà sur la table de brasage en briques réfractaires.

DSC_02

Ici, le pied avant droit pour les détails. Le tout, y compris le cadre support ne sera brasé qu’une fois l’ensemble des pièces réalisé.

DSC_03

Cette partie relie le cadre à la partie mobile –sur le plan la partie centrale de la  vue de face-. Elle est seulement en cours d’ajustage. Il va également falloir jouer de la lime

DSC_04

Maintenant il reste les parties mobiles soit une CAP de Ø 6mm qui doit coulisser dans un tube de Ø 8mm. Ça n’est pas gagné car le tube n’est pas parfaitement lisse à l’intérieur et le diamètre de la CAP est légèrement plus grand de quelques centièmes. Je sais diminuer le diamètre de la CAP, mais je ne vois pas trop comment augmenter le diamètre intérieur du tube de Ø 6mm sur 120mm.
En attendant, je vais m’attaquer au support de roue et la partie mobile – en bas à gauche sur le pla-.
Et tout d’abord, l’amélioration des roues à comparer avec les originales –voir photo DSC_10-.
Voici les dessins des deux parties, intérieur et extérieur. Avec l’imprimante 3D et du filament ABS, ça devrait le faire.


DSC_05

Ici, on distingue parfaitement le logement d’un roulement.

DSC_06

Pendant que ça tourne (5 ou 6 heures quand même), je commence à monter les parties mobiles. La partie avant qui va supporter l’axe de la roue. Les tiges verticales sont là pour maintenir les parties qui seront soudées dans le bon axe.

DSC_07

Le support de la roue doit d’abord être modifié afin de recevoir le tube de 8 du système amortisseur.

DSC_08

Les deux parties qui doivent glisser librement l’une dans l’autre, mais sans jeux excessif. -le petit morceau carré n’est là que pour maintenir le tube de 8mm dans le prolongement du support de roue.

DSC_09

Voici la gente originale de la roue, mais aussi les 4 roulements à bille qui vont permettre moins de jeux à l’ensemble et aussi de porter le diamètre de l’axe en CAP de 4 à 5 mm

DSC_10

Un des roulements dans son logement –l’exterieur-

DSC_11

L’ensemble qui sera brasé sur la jambe de train : accrochage à l ‘amortisseur ,rondelles, les 2 roulements, la goupille (provisoire car la définitive sera en acier).

DSC_12

Le support de roue est en place.

DSC_13

La face intérieure.

DSC_14

La face extérieure et la goupille.

DSC_15

La flasque est en position mais pas vissée. … et il faut faire 2 ensembles de gentes de roue.

DSC_16

J’ai bien trouvé un forêt de Ø 6 mm et de 300 mm de long afin d’aléser plus justement le tube de Ø 8 mm, mais la tige de 6mm qui doit coulisser librement à l’intérieur, comporte encore des points durs. Je vais être obligé de la passer au tour.
Mais cela, ce sera pour demain alors …
A+

Jean-Claude
avatar
jcboubou

Messages : 194
Date d'inscription : 23/02/2017
Age : 74
Localisation : 79000 NIORT

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Encore le train.

Message par jcboubou le 31.08.18 21:54

Salut à tous.

Les deux supports de roues sont montés et les roulements en place.

DSC_01

Plus de jeux et un « roulement » sans problème. Manque le cache jaune CUB.

DSC_02

Le bâti est brasé (non sans difficultés car malgré le nettoyage de l’apprêt, la brasure d’argent a de la peine à prendre. J’ai un peu perdu la main.). je n’ai pas pu résister de procéder à un pré-montage !

DSC_03

et je ne suis pas mécontent du résultat, du moins pour l’esthétique. Pour le reste et le fonctionnement et la robustesse, on verra sur le terrain.

DSC_04

Oui, je sais , y a encore du boulot avec une lime et une brosse métallique pour que ce soit propre.


DSC_05

Le croisillon, lui, n’est toujours pas brasé mais le pré-positionnement semble correct. Celui-ci sera brasé boulonné sur le cadre afin de lui conserver une position idéale.

DSC_06

Bon, ben c’est tout pour ce soir.
Alors A+

Jean-Claude
avatar
jcboubou

Messages : 194
Date d'inscription : 23/02/2017
Age : 74
Localisation : 79000 NIORT

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un Piper J3 au 1/3

Message par Michel SOLÉ le 31.08.18 23:13

Mais oui, allez, au dodo ! Sleep
(toujours pas trouvé pour que l'heure indiquée sur les posts ne soit pas TU, mais la nôtre : il est 23h15)
avatar
Michel SOLÉ

Messages : 165
Date d'inscription : 10/02/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un Piper J3 au 1/3

Message par jcboubou le 01.09.18 9:34

salut.
sur les infos perso, j'ai bien mis l'heure de Paris .... je ne sais pas pourquoi il met autre chose
cordialement

Jean-Claude
avatar
jcboubou

Messages : 194
Date d'inscription : 23/02/2017
Age : 74
Localisation : 79000 NIORT

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un Piper J3 au 1/3

Message par Michel SOLÉ le 01.09.18 14:22

Oui, et au niveau administration, on a bien mis le bon fuseau horaire (TU +2) mais rien à faire ☹

Envoyé depuis l'appli Topic'it
avatar
Michel SOLÉ

Messages : 165
Date d'inscription : 10/02/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le train … encore !

Message par jcboubou le 02.09.18 21:11

Salut à tous.

Bon ben voici les pièces du puzzle, avant montage mais après brasage.

DSC_01

Le tout monté, et là, je ne suis pas trop mécontent de moi. Il me reste à faire l’ajustage des parties amortisseur et je vais procéder comme me l’a dit @Jipé.

DSC_02

Maintenant avec les roues.

DSC_03

Et enfin en position sur le fuselage.

DSC_04


DSC_05

Le plancher n’est pas encore posé –il n’est même pas découpé …- tout cela me semble bien engagé, non pas parce qu’il est sûrement moins cher que le Robart mais parce que "c’est moi qui l’ai fait" !

En ce qui concerne l’écrouissage du tube amortisseur, va falloir patienter un peu : je suis crevé ! alors je me prends quelques jours de vacances

A bientôt pour la suite

Jean-Claude
avatar
jcboubou

Messages : 194
Date d'inscription : 23/02/2017
Age : 74
Localisation : 79000 NIORT

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un Piper J3 au 1/3

Message par jcboubou le 29.09.18 16:33

Salut les petits.

Après plus de 3 semaines d'absences, retour au bercail. (plus de 8000km dans l'ouest américain où je n'ai pas vu la queue d'un Piper !!!!) ce qui est un comble pour le pays qui a vu sa création !
Bref maintenant, c'est le retour à la dure réalité. Lundi, j'attaque à nouveau la construction … promis.
Wink Razz Laughing Smile

En attendant, j'espère que vous vous êtes bien éclaté (pas sur la piste bien sûr) avec de beaux vols par ce beau temps.

A+

Jean-Claude
avatar
jcboubou

Messages : 194
Date d'inscription : 23/02/2017
Age : 74
Localisation : 79000 NIORT

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le train … suite.

Message par jcboubou le 04.10.18 22:09

Salut à tous.

Aujourd’hui, je me suis remis à l’ouvrage.
Comme je l’ai dit dans le post précédent, je remercie chaleureusement Alain (modelisme.com) pour son tuyau sur l’écrouissage de l’acier. Ça marche et plutôt bien, la preuve en images.
Pour savoir où marteler, j’ai fait des repères . pour le moment, ça ne rentre pas sinon au marteau !

DSC_01

Après une bonne heure de martelage, un peu de lime et pas mal de toile émeri, ça donne ça.

DSC_02

Ici, ça rentre sans point dur il a fallu ajuster le tube de telle sorte que la roue soit bien verticale lorsque l’ensemble vient en butée.

DSC_03

La tige est entrée à force jusqu’au support des sandows puis brasée, ainsi la tige, le tube de butée (il sert à l’autre extrémité à la fixation sur le support central) sont devenus absolument solidaires.

DSC_04

Avant de poursuivre, j’ai pratiqué un essai en mettant deux sandows (chambre de voiture !) et cela rempli complètement son office d’amortisseur, et j’ai tiré !!!

DSC-05

Les deux supports de sandows sont brasés sur le tube. Attention, mettre la tige dans le tube pour positionner les supports, mais surtout l'enlever avant l’opération de brasage sous peine de voir l’ensemble définitivement solidaire !

DSC_06

Cette fois-ci, la pièce d’amarrage central a été brasée

DSC_07

Une vue de l’intérieur.

DSC_08

Comme vous l’aurez remarqué, il va falloir un peu jouer de la lime, de la brosse métallique et de la toile émeri.
Un seul côté est réalisé … d’où il est nécessaire d’en réaliser un second exemplaire pour l’autre côté.
Alors il y a du boulot et le w.e. est déjà complet

A+
Jean-Claude
avatar
jcboubou

Messages : 194
Date d'inscription : 23/02/2017
Age : 74
Localisation : 79000 NIORT

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le train suite et fin

Message par jcboubou le 08.10.18 21:14

Salut à tous.
Voici les deux pièces manquantes. Le tube qui prolonge la tige de 6mm est entré à force, en effet seule la partie de la tige qui doit coulisser dans le tube du haut a été  légèrement diminuée.

DSC_01

Ici les pièces dans l’ensemble coulissant. Les supports de sandows sont en CAP de 4mm. Les rondelles sont repercées à 4mm.

DSC_02

Voici l’ensemble des pièces brasées.

DSC_03

Le train complet monté avec les sandows (des bandes de chambre à air de voiture 2x2,5cm par coté).

DSC_04

Et comme rien ne vaut une bonne vidéo … voilà :


Je n’ai pas pu résister à voir ce que cela donnait sur l’oiseau …

DSC_05


DSC_06

Bon, ben voilà, ça c’est fait.
Je vais m’attaquer au stab à incidence réglable … et cela se fera avec la roulette de queue à laquelle je n’ai pas encore bien réfléchi.

En attendant, (hey, François) je vais visiter une cave vers Bergerac !!!

A+

Jean-Claude
avatar
jcboubou

Messages : 194
Date d'inscription : 23/02/2017
Age : 74
Localisation : 79000 NIORT

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un Piper J3 au 1/3

Message par jcboubou le 08.10.18 21:17

la vidéo n'a été prise en le post précédent
avatar
jcboubou

Messages : 194
Date d'inscription : 23/02/2017
Age : 74
Localisation : 79000 NIORT

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un Piper J3 au 1/3

Message par jcboubou le 08.10.18 21:19

bon comme ça ne marche pas, je mets l'adresse

avatar
jcboubou

Messages : 194
Date d'inscription : 23/02/2017
Age : 74
Localisation : 79000 NIORT

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un Piper J3 au 1/3

Message par Admin le 08.10.18 21:25

Voilà , j'ai remis ta video Wink

_________________
--
Cyrille

Admin
Admin

Messages : 276
Date d'inscription : 08/02/2014
Localisation : Tauché

Voir le profil de l'utilisateur http://amcn.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un Piper J3 au 1/3

Message par TROUBAT christian le 08.10.18 21:25

Effectivement sur les photos on voit ta cave se vider. il est temps de la reconstituer🤣🤣🤣🤣

Envoyé depuis l'appli Topic'it

TROUBAT christian

Messages : 90
Date d'inscription : 13/11/2016
Age : 65
Localisation : Niort

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un Piper J3 au 1/3

Message par jcboubou le 09.10.18 9:19

Merci Cyrille.
Je ne comprends pas trop pourquoi ça ne marche plus trop bien ...

Jean-Claude
avatar
jcboubou

Messages : 194
Date d'inscription : 23/02/2017
Age : 74
Localisation : 79000 NIORT

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Quelques détails : support de train et incidence réglable du stab

Message par jcboubou le 18.10.18 22:00

Salut à tous

Oui cela fait quelques jours que je n’ai pas posté …

Voici le plancher support de train. Cette partie prend appui sur les baguettes de 9x9 par l’intérieur du fuselage.

DSC_01
Chaque angle est garni de 3 goussets contre-collés, c’est sur cette partie que seront vissés les quatre angles du train.

DSC_02

Passons au stab. Il faut percer une vis Allen de 3mm dans l’axe afin d’y braser la CPA de 1,5mm  et de 1m de long menant au servo au guignol de commande du volet de profondeur. Facile … pour percer dans l’axe, il faut un support de la vis qui soit exactement dans l’axe de la colonne, on perce à 3mm et il est fort à parier que ladite vis va entrer à force dans le bois. Maintenant que la vis est en place, on échange le foret de 3mm par un de 1,5mm et on pénètre doucement en mettant régulièrement une goutte d’huile. Pénétration mm par mm est de rigueur, car si le foret casse dans la tête de vis, on est quitte pour recommencer l’opération depuis le début !!!

DSC_03

Voilà, ça marche et la CAP entre d’environ 10mm.

DSC_04

Voici le résultat, il ne reste plus qu’a braser le tout pour le rendre solidaire (au fait, j’oubliais de vous dire que j’utilise de la brasure d’argent et que son pouvoir de rupture est de 45 kg au mm²)

DSC_05

Mise en place pour essai de la chape en alu avec axe acier de 3mm.

DSC_06

On vérifie le bon alignement du tout.

DSC_07

Le brasage : ne pas trop chauffer car une CAP de 1,5mm portée au rouge, c’est fragile.

DSC_08

Les guignols acier de 0.8 sont brasés sur les tubes de laiton : celui de gauche est le guignol de profondeur et celui de droite est celui de l’incidence réglable.

DSC_09

Le tout est mis en place « à blanc »pour voir si ça colle. Sur ce cliché, on voit nettement les trous de réglage en arc de cercle pour tenir compte du déplacement du stab. Il restera à positionner les deux vis de 2mm pour solidariser l’ensemble et qu’il reste démontable accessoirement.

DSC_10

Ce stab n’est maintenu que par l’étrier à l’arrière par une vis de 2mm à l’avant. Heureusement qu’il y a les haubans et je pense qu’ils doivent être suffisamment rigides. On va réfléchir à la chose.

En attendant …
A+

Jean-Claude
avatar
jcboubou

Messages : 194
Date d'inscription : 23/02/2017
Age : 74
Localisation : 79000 NIORT

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un Piper J3 au 1/3

Message par jcboubou le 19.10.18 21:23

Salut à tous

Merci Roland pour tes commentaires. Un détail m’échappe un peu : comment fais-tu pour régler la partie fixe, la vis de réglage se situe en  dessous et je ne vois aucun moyen d’accès.

Je te mets une photo du montage de la partie AR du stab.


DSC_01
Voici également la partie réglable. Le montage final n’est pas encore réalisé : mettre en place les vis de maintien avant du stab et la vis de fixation du réglage.
Pour l’instant, je fixe de façon définitive les charnières avant entoilage.


DSC_02

A+

Jean-Claude
avatar
jcboubou

Messages : 194
Date d'inscription : 23/02/2017
Age : 74
Localisation : 79000 NIORT

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Rien que des détails et le pré-équilibrage.

Message par jcboubou le 22.10.18 21:39

Salut à tous
Tout d’abord, une photo est restée dans l’appareil et elle me semble importante. En effet, c’est l’explication  de la fixation du train. Chaque triple gousset devra supporter le poids du train et sera en première ligne lors d’atterrissage un peu dur. Un boulon de 4mm viendra traverser chaque gousset et vissé sur un écrou soudé sur une large rondelle.

DSC_01

Les deux parties du stab et les volets de profondeur. Le stab est déjà assemblé par des vis de 3 et de 4mm sur les tubes de 10mm. La planimétrie doit être parfaitement respectée sous peine d’avoir un avion un peu instable.

DSC_02

Là où on en est, il est nécessaire de faire un point sur le centrage. Cela devrait permettre de positionner certains éléments comme les gros servos (des 17kg de traction), les accus  (je pense à des A123). Je pense à une double alim avec alim servos séparée … je dois faire aussi quelques petits tests et je vous raconte !

DSC_03

le centrage actuel se situe 25 mm trop avant, ce qui est plutôt bon signe. Les servos de profondeur et de direction seront donc en arrière du 2ème siège et les accus juste sous le siège.

DSC_04

Et pour la suite, ce sera …
A+

Jean-Claude
avatar
jcboubou

Messages : 194
Date d'inscription : 23/02/2017
Age : 74
Localisation : 79000 NIORT

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

La roulette de queue

Message par jcboubou le 25.10.18 21:49

La roulette de queue doit très mobile, savoir encaisser les atterrissages un peux rugeux et enfin posséder un système de sauvegarde semi libre.
Tout d’abord  l’étrier de la roue (en mousse de Ø 45mm) découpé dans de la tôle acier de 8/10ème.

DSC_01

Le boulon de 6mm a la tête coupée et est brasé dans un trou de 6mm.

DSC_02


La roue a été repercée à 4mm afin d’insérer un tube laiton de 4mm. Ceci évitera une usure prématurée du plastique de la jante.

DSC_03

Le support de l’ensemble. Il est en acier ressort détrempé, mis en forme  puis retrempé à l’huile.
Le ressort provient d’un système de remontée mécanique d’un lève-vitre de R5. (Il est parfois intéressant d’avoir une casse auto à 500m de chez soi !!!). A l’origine, il est enroulé sur lui-même. Le dérouler sans trop le chauffer et le mettre à plat est plutôt sportif. Le tube est de Ø 8mm –intérieur 6mm- est très légèrement ré-alésé afin de laisser tourner vitre la vis de 6mm. Il est brasé en bout du ressort)

DSC_04

Le tout monté avec le palonnier, les deux vis font une sécurité supplémentaire


DSC_05

L’ensemble monté en place.

DSC_06

Je ne sais pas encore si je vais brancher les deux ressorts sur le palonnier de gouverne ou sur un palonnier supplémentaire comme on peut le voir sur la photo

DSC_07

Le tout sera maintenu en place sur le fuselage par un boulon de 4mm. Une vis sera mise également avec en plus un étrier de fixation des haubans inférieurs de maintien du stabilo.

Allez assez pour ce soir.

A+

Je vous présente mon nouveau logo …
avatar
jcboubou

Messages : 194
Date d'inscription : 23/02/2017
Age : 74
Localisation : 79000 NIORT

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un Piper J3 au 1/3

Message par TROUBAT christian le 25.10.18 21:58

Il est où le logo ?

Envoyé depuis l'appli Topic'it

TROUBAT christian

Messages : 90
Date d'inscription : 13/11/2016
Age : 65
Localisation : Niort

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un Piper J3 au 1/3

Message par jcboubou le 26.10.18 10:27

Salut Christian, le voici



A+
avatar
jcboubou

Messages : 194
Date d'inscription : 23/02/2017
Age : 74
Localisation : 79000 NIORT

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Fiabiliser à moindre coût.

Message par jcboubou le 03.11.18 22:21

Salut à tous.

Comment faire pour avoir une double réception avec une double alim. sur cette même réception …
J’avais vu fonctionner une Buddy Box dans le cadre de l’écolage (15€ chez Hobbyking et je n’ai pas d’action). Cela m’a donné l’idée de me servir de ce petit boîtier électronique pour aménager une double réception. Deux récepteurs  sont installés dans le modèle et une Buddy Box les raccorde aux servos. Le moniteur possède un émetteur en liaison avec le récepteur maître tandis que l’élève possède son propre émetteur en liaison avec le récepteur esclave. Les deux émetteurs ne sont reliés par aucun câble d’écolage. Tans que le moniteur maintient un inter bascule sur la position « élève », c’est l’élève qui est aux commandes, dès que le moniteur relâche l’inter bascule, il reprend la main. Aucune interruption pendant le passage de l’un à l’autre en effet, les deux émetteurs qui peuvent être de marque différentes sont toujours en mode émission et c’est la Buddy Box qui provoque le passage d’un récepteur à l’autre. Un câble supplémentaire relie le récepteur maître à la Buddy Box sur une voie particulière. Le moniteur peut donc à tout moment reprendre le contrôle du modèle. Après quelques tests ; il s’est avéré qu’un premier montage de deux modules différents sur le même émetteur ne fonctionnait pas. Il est probable que le même signal capté pas les deux modules empêche le module esclave de fonctionner correctement. Par contre, deux récepteurs appairés sur le même émetteur fonctionnement parfaitement. Au cours de mes tests, je me suis aperçu que  si l’alimentation du récepteur maître était coupée ou  défaillante, le récepteur esclave prenait immédiatement le relais sans coupure ! Idem pour la réception du signal.
En ce qui concerne la double alim., un petit circuit imprimé et deux diodes Schotty 5A 50v suffisent pour empêcher les deux accus de se recharger mutuellement sous réserve que l’accu principal soit de voltage supérieur à l’accu de réserve. C’est ainsi que l’accu principal sera un LiféP04 3200mAh de 6,6v (2x3,3v) et l’accu de réserve un NiMh de 2500mAh de 6v (5x1,2v). il n’est plus nécessaire dans ce cas de faire appel à un Bec.

Voici le typon (ne pas oublier de le remettre à l’échelle)


Je pense que le tout (double alim., Buddy Box; connexion des servos et raccordement aux récepteurs) sera plus propre dans un boîtier. J’ai donc conçu ça …


Et je l’ai sorti à la 3D


Le montage de test a été fait sur une plaque de CTP à l’échelle de celle qui sera en place dans le modèle. Je vous mets quelques clichés.
Tout d’abord une vue d’ensemble du montage pour test. L’ensemble est prévu en 8 voies donc 7 opérationnelles. De gauche à droite : les deux récepteurs, la Buddy Box et les servos.

DSC_01

Le circuit imprimé perso réalisé à l’aide du typon présenté plus haut avec l’implantation des éléments ; il manque les deux diodes SB550 à chaque extrémités –pas encore reçues-. L’emplacement Bat restera vide, la double alim. se fera de chaque côté.

DSC_02

Le circuit imprimé coté soudures.

DSC_03

Les deux récepteurs  et les connexions à la Buddy Box. La liaison de couleur différente est celle qui permet la bascule d’un récepteur à l’autre.

DSC_04

Et maintenant, dans sa boite, en position sur la plaque définitive.


DSC_05

Le couvercle transparent est posé, les recepteurs sont raccordés ainsi qu’un servo. L’émetteur a été allumé enfin les batteries ont été raccordées dans l’ordre la LiféP04 puis la Nimh

DSC_06

Comme vous  l’avez sûrement constaté les câbles sont un peu plus longs, en effet, les précédents n’étaient pas assez longs  afin de mettre les récepteurs de chaque côté du boîtier. Cette dernière solution prends trop de place en largeur dans le fuselage ; cette place est matérialisée par le tracé sur la feuille sous l’ensemble. Je vais cogiter à tout cela. Il n’y aura pas d’interrupteur ce sera toujours une liaison physique en moins. L’accès se fera par la trappe d’accès sous le fuselage verrouillée par deux ¼ de tour.
Pour la suite, il va falloir patienter un peu  … alors

A+
avatar
jcboubou

Messages : 194
Date d'inscription : 23/02/2017
Age : 74
Localisation : 79000 NIORT

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un Piper J3 au 1/3

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum